Un revêtement de façade bien réalisé embellit une maison, garantit une bonne isolation thermique et protège la propriété contre l’humidité. Il existe, cependant, de nombreuses techniques de revêtement. Comment choisir la meilleure pour votre maison ?

Le crépi : une solution classique pour un revêtement de façade

Le crépi est un mortier appliqué une ou plusieurs fois sur un mur pour enduire la façade d’une maison. Ce mélange d’eau, de sable, de ciment et de chaux peut être appliqué à l’aide d’une taloche ou être projeté grâce à une tyrolienne.

En fonction de l’outil utilisé, vous pouvez avoir une façade avec un crépi brossé, lissé ou gratté. La taloche permet d’avoir un rendu final gratté. Il donne un aspect lisse et moderne à la façade de votre maison. Quand la tyrolienne est utilisée pour enduire le mur, ce dernier a un aspect rugueux et granuleux.

En dehors d’un nettoyage à l’eau contre la poussière, le crépi ne demande pas un entretien spécial comme le bois. Il est aussi rapide et facile à réaliser. C’est un choix judicieux lors d’une rénovation. Au fil des années, l’enduit peut cependant laisser apparaître des microfissures. Quand vous constatez cela, c’est le signe qu’une rénovation de la façade de votre maison est nécessaire.

Le bardage offre de nombreuses options pour protéger votre extérieur

Le bardage résiste à la pluie, au gel et au soleil. Il permet d’améliorer l’étanchéité de la façade de votre maison ainsi que son isolation thermique et phonique. Il existe plusieurs choix si vous optez pour le bardage. Les artisans professionnels peuvent vous aider à mettre en place un bardage en bois, en PVC, en métal ou en ciment composite.

Le bardage en bois

Le bardage en bois, très connu pour sa beauté et son élégance, est possible avec de nombreuses essences. Vous pouvez même faire peindre les lames de bois. Selon votre budget, vous pouvez choisir :

  • le chêne,
  • le châtaignier,
  • le pin,
  • le mélèze,
  • le sapin.

Le prix d’un bardage de bois varie de 55 à 160 euros par mètre carrés avec une moyenne de 86 euros/m2. Le type de bois utilisé et le coût de la main-d’œuvre influencent le budget à prévoir. Un bardage en bois nécessite un entretien complet tous les 3 ans maximum. Les lames de bois peuvent ainsi être protégées contre les moisissures ou les parasites.

revêtement façade bois bardage maison

Le bardage en PVC

Le bardage en PVC est moins fréquent que celui en bois. C’est une solution néanmoins à la fois économique et esthétique. Contrairement au bois, le bardage en PVC ne nécessite aucun entretien à part le nettoyage à l’eau pour retirer la poussière et les résidus de fumée qui s’y posent au fil des mois.

Le bardage métallique

Vous pouvez utiliser le bardage métallique uniquement dans un but esthétique ou pour renforcer l’isolation de votre logement. Une installation esthétique se fait en une seule couche. Pour améliorer l’isolation thermique par les murs, le bardage métallique est composé d’un système à deux couches. L’isolant est placé entre les deux couches.

Le matériau adapté pour ce type de bardage est le zinc. Il est résistant sur le long terme à la corrosion. Il est aussi peu sensible aux variations de température et ne nécessite pas d’entretien. Le bardage métallique est cependant deux fois plus coûteux que ceux qui sont faits en bois ou en PVC. Il est également conseillé dans les régions fortement ensoleillées.

Le bardage en ciment composite

Plus cher que les réalisations en PVC, le bardage en ciment composite est très résistant. Avec un revêtement de façade en ciment composite, la surface des murs de votre maison sera non poreuse. Cela empêche le développement des moisissures et l’apparition de fissures.

Les plaquettes de parement extérieur

Les plaquettes de parement sont le choix idéal si vous aimez les décorations au style traditionnel et authentique. Il existe plusieurs types de plaquettes de parement. Les artisans peuvent vous recommander des plaquettes de parement en pierre naturelle, en béton imitation pierre ou en terre cuite. Elles se posent facilement à l’aide d’une colle ou d’un joint spécial.

Le mur végétal, un revêtement de façade original

Ce choix est plutôt rare dans les maisons individuelles. Avoir un mur végétal sur votre façade présente néanmoins plusieurs avantages. Le tapis végétal vertical protège les murs contre l’effet corrosif de la pollution. Les plantes grimpantes utilisées pour ce type de revêtement mural absorbent l’humidité. Le lierre est un des choix les plus fréquents pour avoir un mur végétal en façade.

Comments are closed.