La serrurerie est un domaine qui ne cesse de se renouveler et de s’adapter aux besoins des utilisateurs. Avec l’essor des nouvelles technologies, les serrures deviennent de plus en plus intelligentes, connectées et sécurisées. Quelles sont les principales innovations en matière de serrurerie moderne ? Quels sont les avantages et les inconvénients des serrures numériques ? Quels sont les défis à relever pour garantir la cybersécurité des systèmes de serrurerie ?

Les avancées technologiques récentes en matière de serrures intelligentes

Les serrures intelligentes sont des dispositifs qui permettent de contrôler l’accès à une porte à distance, via un smartphone, une tablette ou une montre connectée. Elles offrent ainsi plus de confort et de praticité aux utilisateurs, qui n’ont plus besoin de clés physiques pour ouvrir ou fermer leur porte. Il existe différents types de serrures intelligentes, selon le mode de communication utilisé.

Les serrures Bluetooth

Elles se connectent au smartphone de l’utilisateur via le protocole Bluetooth, et s’ouvrent automatiquement lorsque celui-ci s’approche de la porte. Elles peuvent également être contrôlées à distance via une application dédiée, qui permet de gérer les accès, de consulter l’historique des ouvertures et de recevoir des notifications en cas d’activité suspecte.

Les serrures Wi-Fi

Ce type de serrure se connecte au réseau Wi-Fi de la maison et peut être contrôlée à distance via internet, depuis n’importe quel appareil connecté. Elles offrent ainsi plus de flexibilité et de possibilités aux utilisateurs qui peuvent par exemple ouvrir la porte à un invité, à un livreur ou à un artisan, même s’ils ne sont pas chez eux. On peut aussi les intégrer à un système domotique, qui permet de gérer plusieurs équipements de la maison (lumières, chauffage, alarme, etc.).

Les serrures NFC

Elles utilisent la technologie Near Field Communication qui permet d’échanger des données à courte distance entre deux appareils compatibles. Elles s’ouvrent en approchant le smartphone ou une carte NFC de la serrure, sans avoir besoin de lancer une application. Elles sont souvent utilisées dans les hôtels, les bureaux ou les parkings.

Vous pouvez par exemple consulter le site serruriermelun.fr, si vous désirez installer une serrure connectée à votre domicile.

serrure intelligente

L’impact de la domotique sur les serrures modernes

La domotique est l’ensemble des technologies qui permettent de contrôler et de programmer les équipements de la maison afin d’améliorer le confort, la sécurité et les économies d’énergie. Les serrures modernes font partie des éléments qui peuvent être intégrés à un système domotique et qui bénéficient ainsi de ses avantages :

La sécurité

Les serrures connectées peuvent être reliées à une alarme, à une caméra ou à un détecteur de mouvement. Ces équipements permettent de surveiller l’entrée de la maison et de dissuader les intrus. Elles peuvent également être programmées pour se verrouiller automatiquement à une heure précise, ou pour s’ouvrir en cas d’urgence (incendie, fuite de gaz, etc.).

Le confort

Il est possible de synchroniser les serrures connectées avec d’autres équipements de la maison à l’instar du chauffage, de la climatisation ou des lumières qui s’adaptent automatiquement à la présence ou à l’absence des occupants. On peut de même les commander vocalement, via un assistant comme Google Home ou Amazon Alexa, qui facilite l’utilisation des serrures.

Les économies d’énergie

Avec les serrures connectées, il est possible de réduire la consommation d’énergie de la maison en optimisant le fonctionnement des appareils électriques. Par exemple, elles peuvent éteindre les lumières ou baisser le chauffage lorsque la porte est fermée, ou les rallumer lorsque la porte est ouverte.

Biométrie et serrurerie : une révolution pour la sécurité domestique

La biométrie est la technique qui permet d’identifier une personne à partir de ses caractéristiques physiques ou comportementales, comme les empreintes digitales, l’iris, le visage ou la voix. Elle est de plus en plus utilisée dans le domaine de la serrurerie, car elle offre un niveau de sécurité élevé et une réelle facilité d’utilisation. Tout d’abord, la biométrie permet de renforcer l’authentification. Les serrures biométriques ne s’ouvrent qu’avec la reconnaissance de l’utilisateur qui ne peut pas être dupliqué, volé ou perdu. Elles évitent ainsi les risques de cambriolage, de perte de clés ou d’oubli de code.

Ensuite, les serrures biométriques permettent de simplifier l’accès. Elles ne nécessitent pas de clés, de cartes ou de codes, mais seulement un geste ou une parole. Elles sont donc plus pratiques et plus rapides à utiliser, notamment pour les personnes âgées, les enfants ou les personnes handicapées.

Par ailleurs, ces accessoires high tech permettent de gérer les autorisations. Les serrures biométriques rendent possible la création de profils d’utilisateurs qui peuvent avoir des droits d’accès différents selon les horaires, les jours ou les pièces. Elles permettent ainsi de contrôler l’accès à la maison, mais aussi à des zones sensibles comme le coffre-fort, le bureau ou la chambre.

Comparaison entre les serrures traditionnelles et les serrures connectées

Les serrures traditionnelles sont les serrures mécaniques qui fonctionnent avec une clé physique qui s’insère dans le cylindre de la serrure et qui actionne le pêne. Elles sont encore largement utilisées, car elles sont simples, robustes et peu coûteuses. Cependant, elles présentent aussi des inconvénients, comme :

  • le risque de perte ou de vol de clés qui peuvent entraîner une situation de blocage ou de vulnérabilité,
  • le risque de crochetage ou de perçage de la serrure qui peut permettre à un cambrioleur de forcer l’ouverture de la porte,
  • le manque de contrôle et de traçabilité, qui ne permet pas de savoir qui a accédé à la porte, quand et comment.

serrurier serrure traditionnelle

Les serrures connectées quant à elles sont numériques et fonctionnent avec un dispositif électronique qui communique avec la serrure via une connexion sans fil. Elles sont de plus en plus populaires, car elles offrent des fonctionnalités avancées, comme la possibilité de contrôler la serrure à distance, via un smartphone, une tablette ou une montre connectée, qui fait office de clé virtuelle.

Ce type de serrure permet aussi de partager des accès temporaires ou permanents à des personnes de confiance, comme la famille, les amis ou les prestataires de service. Avec des serrures connectées, vous pouvez aussi consulter l’historique des ouvertures, des fermetures et recevoir des alertes en cas d’activité anormale.

Les défis de la cybersécurité dans les systèmes de serrurerie numérique

Les serrures numériques, comme tout objet connecté, sont exposées aux risques de cyberattaques, qui peuvent compromettre leur fonctionnement et leur sécurité. Il est donc essentiel de protéger les systèmes de serrurerie numérique, en adoptant de bonnes pratiques.

Choisissez des serrures certifiées

Il existe des normes et des labels qui garantissent la qualité et la sécurité des serrures connectées, comme la norme A2P ou le label NF. Il est recommandé de choisir des serrures qui respectent ces critères, et de vous renseigner sur les tests et les évaluations qu’elles ont subis.

Mettez à jour les serrures régulièrement

Comme tout appareil connecté, les serrures connectées nécessitent des mises à jour régulières pour corriger les failles, renforcer la sécurité et améliorer les performances. Il faut donc veiller à installer les mises à jour proposées par le fabricant ou le fournisseur, et à vérifier la compatibilité des serrures avec les autres appareils domotiques.

Protégez son réseau domestique

Les serrures connectées sont reliées à un réseau domestique, généralement le Wi-Fi, qui peut être, lui aussi, piraté ou espionné. Il faut donc sécuriser votre réseau avec un mot de passe fort, un chiffrement, un pare-feu, et éviter de se connecter à des réseaux publics ou non sécurisés.

Contrôlez les accès et les données

Les serrures connectées permettent de gérer les accès à distance, mais aussi de collecter et de stocker des données personnelles, comme les horaires d’entrée et de sortie, les utilisateurs autorisés ou les alertes reçues. Il faut donc être vigilant sur les permissions accordées aux applications, les données partagées avec les tiers et les sauvegardes effectuées.

Comments are closed.