Avant de commencer à expliquer quels types de matériaux doivent être utilisés pour une absorption acoustique optimale, nous pensons qu’il est important de définir ce concept.

Qu’est-ce que l’absorption acoustique ?

Lorsqu’il y a un son ou un bruit, émis par une ou plusieurs sources sonores, le son se propage dans l’espace. Les molécules d’air bougent et le mouvement est transmis aux autres molécules dans le même espace. Il en va de même lorsque nous jetons une pierre dans l’eau. Lorsqu’il tombe, il crée une onde de choc sous forme de cercles. Le son se propage dans l’air de la même manière jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Lorsqu’un son se propage dans l’espace, il se propage dans toutes les directions. Lorsque ces ondes entrent en collision avec une surface, une partie de l’onde traverse la surface et une autre rebondit. Plus la masse de la surface que l’onde frappe est importante, moins le son la traverse et plus il est réfléchi.

Qu’est-ce que l’absorption acoustique ?

Une source sonore causera donc beaucoup plus de bruit dans un espace clos que dans un espace ouvert.

L’absorption du son est donc directement liée à la capacité d’absorption des matériaux contre lesquels les ondes sonores rebondissent.

Selon la capacité d’absorption de la surface contre laquelle le son rebondit, le son sera divisé en son réfléchi ou son absorbé. C’est ce qu’on appelle l’absorption du son.

Lire aussi :  Sarking et toiture : quels sont ses avantages et inconvénients ?

Lorsque le son est absorbé par un matériau, il cesse de se propager dans l’espace. Dans le cas contraire, le son provoquera un effet appelé “réverbération”. La réverbération est un paramètre mesurable. Elle correspond au temps qu’il faut pour qu’un son disparaisse complètement.

Que réalisons-nous avec l’absorption acoustique ?

En utilisant les bons matériaux pour une absorption acoustique optimale, le son cesse d’être réfléchi et donc de se propager dans l’espace. En d’autres termes, le son ou le bruit qui est produit dans une pièce, par exemple, ne se propage pas au reste des pièces adjacentes.

De cette façon, le conditionnement acoustique est directement lié au confort acoustique produit par un espace.

Différence entre l’absorption acoustique et l’isolation acoustique

L’absorption acoustique et l’isolation acoustique sont deux concepts différents et il est important de connaître la différence entre les deux.

Lorsque nous parlons d’isolation acoustique, nous faisons référence à la capacité d’un espace à empêcher les bruits extérieurs d’être entendus. En plus de la transmission du bruit entre les espaces. Cela est dû au fait que certains matériaux isolent le son mieux que d’autres. Dans le cas de l’absorption acoustique, nous réduisons les bruits réfléchis par les surfaces. En d’autres termes, nous essayons de contrôler la réverbération produite par le son.

Comment fonctionne l’isolation acoustique ?

L’isolation acoustique est donc directement liée à la capacité d’un matériau à empêcher le son de se propager. Cela peut être fait en isolant les bruits extérieurs ou en empêchant le son de se propager d’une pièce à l’autre.

Lire aussi :  Toutes les étapes pour construire soi-même un chalet en bois

Dans le premier cas, nous isolons les bruits provenant de l’extérieur de la pièce dans laquelle nous voulons réduire le bruit. Cela peut être fait grâce à des fenêtres isolantes ou en construisant une pièce hermétique.

Dans le second cas, nous empêchons le son de se propager d’une pièce à l’autre. Cela peut être fait grâce à des portes isolantes, des murs isolants ou en plaçant un matériau isolant entre les deux pièces.

Comment fonctionne l’absorption acoustique ?

Pour comprendre comment l’absorption du son fonctionne, il est important de connaître les types de ondes sonores et leurs fréquences. Les ondes sonores peuvent être divisées en deux grandes catégories : les ondes basses et les ondes hautes. Les ondes basses ont une fréquence inférieure à 250 Hz et les ondes hautes ont une fréquence supérieure à 250 Hz.Les ondes basses sont les plus difficiles à isoler et à absorber.

Cela est dû au fait que ces ondes ont une longueur d’onde plus longue que celles des ondes hautes. Pour isoler ou absorber efficacement les ondes basses, il faut donc des matériaux plus massifs. Les ondes hautes sont beaucoup plus faciles à isoler et à absorber que les ondes basses. Cela est dû au fait que ces ondes ont une longueur d’onde plus courte.

meilleurs materiaux absorber le son

Par conséquent, l’absorption acoustique serait la capacité d’absorber le son et l’isolation acoustique serait la capacité d’empêcher le son extérieur de pénétrer dans un espace ou de se propager entre les espaces. Il existe une gamme de matériaux différents qui peuvent être utilisés pour l’absorption acoustique.

Lire aussi :  Installation d'une trappe de visite dans un comble

Matériaux d’absorption du son

La plupart des matériaux absorbent le son. Par conséquent, l’acoustique d’une pièce vide sera moins bonne que celle d’une pièce meublée. Cependant, tous les matériaux n’ont pas le même type de performance acoustique.

Si nous faisons référence à l’absorption acoustique, il sera nécessaire d’utiliser des matériaux appropriés pour une absorption acoustique correcte.

Les membranes textiles sont constituées d’une base ou d’un tissu sur lequel est appliqué un revêtement. Les matériaux couramment utilisés sont le polyester revêtu de PVC et la fibre de verre. Les membranes textiles offrent d’excellents résultats en matière d’absorption acoustique à des épaisseurs minimales.

Comme mentionné ci-dessus, le son peut être réfléchi ou absorbé par une surface en fonction des caractéristiques de cette dernière. En général, les matériaux utilisés pour l’absorption acoustique sont des matériaux poreux.

Ces matériaux permettent, en raison de leur composition, au son de pénétrer à l’intérieur au lieu d’être réfléchi.

L’un des matériaux les plus couramment utilisés à cette fin est la mousse insonorisante. Ceux-ci, comme leur nom l’indique, ont une grande capacité d’absorption et constituent une option parfaite pour atteindre cet objectif de conditionnement acoustique.

Si nous nous référons aux types de matériaux qui existent en termes généraux, nous pouvons distinguer les suivants :

  • Matériaux poreux. Ce groupe comprend les mousses insonorisantes susmentionnées. Ce matériau fonctionne en transformant l’énergie sonore en énergie thermique. En outre, ils absorbent mieux les sons à haute fréquence.
  • Matériaux résonants. Ce type de matériel fonctionne en transformant l’énergie sonore en énergie mécanique. Les panneaux perforés, généralement utilisés dans les murs, en sont un exemple.
  • Matériaux sous forme de panneau ou de membrane. Ce type de matériau fonctionne en transformant l’énergie sonore en énergie de déformation. Il fonctionne mieux aux basses fréquences.

Comments are closed.