Le revêtement de la toiture est une étape importante dans la construction d’un bâtiment. Pour le réaliser, on peut utiliser différents types de matériaux. Parmi ceux-ci, on retrouve les bardeaux bitumés. Quelles sont les caractéristiques de ce matériau de construction ? Quels sont les avantages et les inconvénients liés à son utilisation ?

Qu’est-ce qu’un bardeau bitumé ?

Le bardeau bitumé est un matériau qui participe à la construction des toitures. Sa première utilisation remonte au début des années 1900 aux États-Unis pour le toit des maisons. C’est de là que lui vient le nom de asphalt shingle qui signifie en français « bardeau d’asphalte ou de bitume ». À l’époque, il était formé de bandes de feutre recouvert par une couche de bitume et de pierres broyées.

Aujourd’hui, le bardeau bitumé est fabriqué à partir de trois composants principaux. Il s’agit du bitume, des fibres organiques ou inorganiques et des granulats de petite taille (en céramique ou en ardoise) qui peuvent avoir différentes colorations. Vous pouvez trouver sur le marché des bardeaux en rouleaux ou en plaquettes de différentes formes. Leur utilisation est plus répandue en Amérique qu’en Europe. En France, ils sont surtout utilisés pour le revêtement des toitures, des abris de jardin ou de voiture.

bardeaux bitumés avantages et inconvénients

Les avantages des bardeaux bitumés

L’avantage le plus évident des bardeaux bitumés est leur prix. Ils coûtent en effet moins cher que les toitures en bacs en acier, en tuiles ou en ardoise. Leur prix est compris entre 7 et 15 euros le mètre carré. Les bardeaux bitumés sont légers et donc faciles à transporter. Cela est dû à leur composition. Vous pouvez ainsi les installer facilement et rapidement. Le coût de la main-d’œuvre en est aussi réduit.

Lire aussi :  Les meilleurs matériaux pour absorber le son : quels sont-ils ?

Cette légèreté leur confère une flexibilité qui permet de les utiliser sur plusieurs types de toits. Pour poser les bardeaux bitumés, vous pouvez utiliser la méthode américaine qui consiste à les clouer directement sur la planche de contreplaqués. Il y a aussi l’option de les fixer avec des crochets à la manière d’une toiture en ardoise. C’est la méthode française.

D’un point de vue esthétique, les bardeaux bitumés offrent de nombreuses possibilités du fait des différents coloris et formes qui existent. Vous pouvez opter pour des bardeaux rectangles, carrés, losanges, en queue de castor… Pour la coloration, vous trouverez du noir basalte, de la brique orangée, du vert forêt, du gris ardoise… En plus de cela, grâce à leur composition, les bardeaux bitumés ont une bonne résistance à la température, au feu et aux intempéries.

Les inconvénients des bardeaux bitumés

Malgré leur résistance, les bardeaux bitumés ont une durée de vie plus courte que d’autres matériaux de toiture. Vous devez les remplacer après 25 ans d’utilisation. Vous ne pouvez aussi les installer que sur les toits ayant une pente d’au moins 20°.

S’il y a eu des malfaçons au moment de la pose, les bardeaux bitumés perdent leur résistance aux intempéries et se déforment. On observe une rétraction en hiver et des ondulations sous l’effet d’une forte chaleur. Faites appel à un artisan professionnel pour les installer.

Si vous utilisez les bardeaux bitumés pour le revêtement de la toiture de votre logement, vous n’êtes pas protégé quand la température est trop basse. Vous devrez donc installer une isolation thermique. En plus de cela, pour être à l’abri des bruits provenant de l’extérieur, vous devrez prévoir aussi une isolation acoustique.

Lire aussi :  Installation d'une trappe de visite dans un comble

Comments are closed.