Aussi appelé spa nordique, le bain nordique est un équipement écologique qui ne nécessite pas d’électricité pour fonctionner. Ce modèle de spa permet de vous offrir un bain traditionnel et de profiter des bienfaits de la thermothérapie. Si vous envisagez d’installer un bain nordique dans votre jardin, voici les étapes à suivre.

Choisissez un bon emplacement pour votre équipement

Pour tirer le meilleur profit de votre bain nordique, vous devez choisir son emplacement avec soin. Privilégiez un cadre bien aéré de votre jardin. Cela vous permettra de profiter d’un endroit paisible et relaxant quand vous l’utiliserez.

Les bains nordiques sont en général équipés d’un système de chauffage intégré. Pour respecter les normes en matière de sécurité incendie, cette cheminée doit se situer à trois mètres de tout matériel inflammable. Pour votre confort, évitez aussi d’installer votre bain nordique dans une zone abritée ou trop confinée. Cela vous épargnera ainsi les effets de la condensation. Cela facilitera aussi l’évacuation de la fumée que provoque la vapeur de l’eau.

Quand l’emplacement est mal choisi, le tirage de la cheminée est affecté et cela provoque une combustion dans le chauffage intégré. Le rendement du système est également réduit à cause de cela. Pour optimiser la durée de vie de votre équipement, installez-le dans un endroit suffisamment dégagé, au milieu de votre jardin par exemple.

Préparez le sol avant l’installation du bain nordique

Le socle de votre bain nordique doit reposer sur une surface plane. Il doit aussi être légèrement surélevé pour supporter aisément le poids du bassin d’eau. Mettez donc correctement à plat la surface de l’emplacement de votre bain à l’aide d’une dalle de béton. Vous pouvez aussi utiliser des graviers pour niveler l’emplacement. Pour ce faire, rasez d’abord le sol de votre jardin pour aplatir la zone. Préparez ensuite la surface avec une sous-couche de gros graviers.

Vous aurez besoin d’un rouleau à gazon pour faire le travail. L’aplanissement du sol doit être bien fait pour faciliter l’installation de la dalle stabilisatrice. Si votre terrain est très fertile, vous pouvez ajouter sous la dalle une couche de feutre géotextile. Cela permettra également de renforcer la fondation du sol. À ce stade, assurez-vous de bien dresser la dalle pour faciliter la pose de l’équipement au moment de l’installation.

installation bain nordique

Installez votre bain nordique

Pour installer votre bain nordique, vous pouvez faire appel à un professionnel ou le faire vous-même. Dans ce dernier cas, déplacez le dispositif à l’emplacement prévu. Suivez ensuite les recommandations de la notice de montage de votre bain scandinave pour bien placer le poêle. Disposez le tuyau et le collier de renfort convenablement pour permettre une bonne circulation de l’air sous le dispositif. La valve d’évacuation doit également être idéalement placée à l’opposé du poêle. Cela permet de bien encastrer le bain.

Faites cependant attention à la structure sous le poêle. Celle-ci doit être maintenue à une distance d’environ 1,5 cm du fond du bassin. C’est ce qui permettra au système de drainage de bien jouer son rôle. Si vous avez un modèle de bain nordique doté d’une coque, assurez-vous également de bien poser son socle sur la pelouse. Grâce à cela, l’air pourra bien circuler à l’intérieur des tuyaux du système de drainage.

Comments are closed.