Le mur de soutènement est un dispositif indispensable pour retenir la terre, structurer le relief pour aménager une terrasse ou un jardin. Sa construction est une opération hautement délicate et technique. Pour réussir l’installation vous-même, il est nécessaire de réunir les outils nécessaires et de respecter les différentes étapes. Découvrez sur le site Skan.fr comment construire un mur de soutènement en bois.

Faites une étude de sol et le plan de la construction

Pour construire un mur de soutènement en bois, l’étude de sol est capitale. C’est une phase à ne pas négliger, car l’ouvrage doit être installé sur une surface relativement stable. En étudiant les caractéristiques du terrain, vous vous assurez d’acheter les matériaux qui vous permettent de construire un mur solide.

En fonction du type de sol, vous aurez besoin de corriger l’instabilité du terrain avant d’y construire votre mur. Prenez les mesures de votre mur de soutènement (la longueur et les côtés). Ceci vous aide à déterminer le bois dont vous aurez besoin pour achever le projet. Privilégiez des matériaux spécialement conçus pour ce type de travaux.

construire mur soutenement bois

Creusez la tranchée pour installer la base du mur de soutènement

Pour creuser la tranchée efficacement, nous vous recommandons d’utiliser des piquets et de la corde pour délimiter le pourtour du mur de soutènement. Placez un piquet à chaque extrémité de l’ouvrage et reliez à l’aide de la corde. Creusez en respectant le chemin suivi par la ficelle. La base dépend de la hauteur du mur de soutènement.

L’idéal est de créer une base qui fait la moitié de la hauteur du mur. Par exemple, si l’ouvrage mesure deux mètres de haut, la tranchée de fondation doit avoir une base d’un mètre. Après avoir réalisé le tranché, nivelez-la. Ceci est déterminant pour une installation réussie. Vous pouvez poser un bois au sol pour prendre le niveau.

Installez la rangée de fondations en bois

Vous avez réussi à creuser et niveler la tranchée. Il vous reste à installer la rangée de fondations. Posez un poteau dans le trou et assurez-vous qu’il est de niveau. Réalisez deux trous dans le haut du bois à l’aide d’une perceuse et d’une mèche adaptée.

Utilisez un marteau pour enfoncer le morceau de barre d’armature. Il doit être suffisamment long pour épingler le bois en place. Veillez à ce que la rangée ait le même niveau sur toute la longueur.

Visitez le site suivant pour un achat bois de charpente et ossature en ligne.

Montez les autres lignes du mur de soutènement en bois

Après avoir posé la rangée de fondations, vous pouvez installer les autres lignes du mur. Faites des trous dans le bois pour faciliter la fixation avec les pointes. La deuxième rangée doit être bien épinglée à la fondation. Utilisez des pointes de dimensions adaptées. Montez la ligne suivante en la clouant à la rangée en dessous à l’aide des pointes. Pour rendre les extrémités des rangées uniformes, vous pouvez utiliser une scie à main pour enlever les excès. Répétez l’opération jusqu’à atteindre la hauteur souhaitée.

Remblayez avec de la terre. Ajoutez du gravier pour le drainage. Un tuyau de drainage perforé est aussi nécessaire pour permettre à l’eau de ruissellement de circuler. Un manque de drainage peut précipiter la dégradation de votre mur de soutènement en bois. L’eau y exercera une force importante qui peut conduire à des fissures. Si le type de sol vous pose des problèmes, n’hésitez pas à contacter un artisan qualifié pour vous aider.

Comments are closed.