Un mauvais réglage de la température de votre chauffe-eau vous expose à de nombreux risques sanitaires. L’équipement peut également consommer beaucoup trop d’énergie s’il n’est pas bien réglé. Pour votre confort, Skan vous donne quelques astuces pour ajuster convenablement la température de votre chauffe-eau.

Réglez la température de votre chauffe-eau

Pour se conformer aux exigences du développement durable et aux nouvelles normes environnementales, la majorité des foyers français utilise des chauffe-eaux thermodynamiques ou des ballons électriques. Le réglage de la température du chauffe-eau thermodynamique est en général très simple à effectuer. Ce dispositif est équipé d’un écran numérique intuitif qui permet de programmer aisément la température.

En ce qui concerne les ballons électriques, vous pouvez rencontrer trois cas de figure. Le thermostat peut être :

  • une molette graduée directement avec les températures,
  • une molette graduée de 1 à 5,
  • une molette sur laquelle il y a deux sens (+ et -).

La procédure de réglage se déroule en deux étapes. Vous devez d’abord couper l’alimentation et repérer ensuite le thermostat du chauffe-eau pour effectuer les ajustements nécessaires. Pour un modèle à molette graduée avec les températures, il vous suffit de tourner la molette sur la température que vous désirez.

Sur un modèle à molette graduée de 1 à 5, référez-vous à la notice du chauffe-eau pour avoir une idée sur les correspondances en matière de température. Vous pouvez aussi placer la molette sur la position 3 ou 4 et évaluer la température au robinet quand le ballon électrique sera en marche. Cela vous permettra ensuite de faire les ajustements nécessaires en fonction de la température qui s’affiche.

Sur le modèle dont la molette indique + et -, prenez d’abord la température de l’eau puis faites les ajustements dans le sens adéquat. Vous devez répéter l’opération jusqu’à ce que vous trouviez la bonne température.

comment régler température chauffe eau

Quelle est la température idéale d’un chauffe-eau ?

La législation française a prévu une température réglementaire pour les différents équipements de production d’eau chaude sanitaire en France. Cette dernière varie de 50 à 60 °C, comme pour un chauffe-eau de moins de 400 litres. Si le volume de votre équipement excède 400 litres, la température réglementaire varie entre 55 °C et 60 °C.

Pour votre propre confort, assurez-vous que la température de l’eau n’excède pas 50 °C au robinet dans votre salle de bains. Dans les autres pièces, comme la cuisine, elle peut être au maximum à 60 °C. Vous pouvez aussi vous équiper d’un régulateur thermostatique pour profiter d’un meilleur confort d’utilisation de votre équipement de production d’eau chaude. Ce dernier devra être installé juste après le ballon. Il portera la température de l’eau qui arrive au robinet à 45 °C sans affecter la température de l’eau qui se trouve dans le réservoir du cumulus.

Pourquoi est-il important de bien régler la température de votre chauffe-eau ?

La production d’eau chaude sanitaire à une température optimale est importante pour votre propre confort. Cela permet aussi d’optimiser le fonctionnement de votre dispositif et d’éviter une consommation excessive d’énergie électrique.

Quand la température de chauffage de l’eau est trop faible, cela augmente les risques de prolifération de bactéries infectieuses comme la légionelle. Cette dernière est responsable d’une maladie pulmonaire qui s’apparente à la pneumonie : la légionellose. Ces bacilles sont en mesure de proliférer dans les eaux stagnantes si la température est comprise entre 25 °C et 45 °C.

Par ailleurs, une eau sanitaire excessivement chaude présente de grands risques de brûlure et de surconsommation d’énergie. De ce fait, assurez-vous toujours que votre chauffe-eau fonctionne à une température optimale.

Comments are closed.